5ème édition de l'observatoire du biométhane

Avec 47 nouveaux sites en 2019 et 1134 projets (25 TWh/an) déclarés la dynamique de la filière se maintient malgré l'évolution du contexte réglementaire lié à la nouvelle Programmation Pluriannuelle de l’Energie. Dans cette nouvelle édition Sia Partners vous propose un état des lieux complet de la filière biométhane en France ainsi que de premiers éléments sur l’impact de la crise Covid-19.

Télécharger l'étude complète

 

Un état des lieux complet de la filière biométhane en France

Une filière de production dynamique, qui entre dans sa phase d’industrialisation

Le nombre d’unités installées connait une forte croissance depuis la mise en place des tarifs d’achat en 2011. Cette tendance se poursuit en 2019 avec 47 nouveaux sites d’injection, qui représentent une augmentation de 62 % par rapport à 2018 et font de la filière française la plus dynamique d’Europe.

139 unités étaient en service à fin mars 2020, totalisant une capacité d’injection de 2,5 TWh/an. Le parc est essentiellement composé d’installations agricoles autonomes de relativement faible capacité injectant sur les réseaux de distribution, et 49% des unités sont concentrées sur les régions Grand Est, Hauts-de-France, Bretagne et Nouvelle-Aquitaine.

Si le parc des installations en fonctionnement croit régulièrement, le nombre de projets ayant réservé des capacités d’injection a connu une véritable explosion ces dernières années : à l‘issue du 1er trimestre 2020, 1134 projets déclarés totalisent plus de 25 TWh/an de capacités d’injection.

Une demande qui progresse, mais reste assez fragile

Du côté de la demande, le parc de véhicules roulant au Gaz Naturel Carburant (GNC) et le nombre de stations-services distribuant du bioGNC continuent d’augmenter, mais ce sont désormais les usages combustibles qui représentent la majeure partie du marché des Garanties d’Origine Biométhane, valorisées dans des offres de gaz vert pour le secteur résidentiel-tertiaire.

La nouvelle Programmation Pluriannuelle de l’Énergie, publiée le 23 avril 2020, fixe des objectifs en deçà des ambitions de la filière, mais revoit à la hausse l’enveloppe de soutien allouée à la filière.

La nouvelle PPE, publiée le 23 avril 2020, revoit à la baisse - comme attendu - les ambitions de développement de la filière biométhane. Les pouvoirs publics fixent une cible de 6 TWh en 2023 (contre 8 TWh dans l’ancienne PPE) et une fourchette 14 à 22 TWh injectés en 2028. Les tarifs d’achat vont évoluer en faveur d’un système d’appels d’offres avec un prix d’achat cible de 75 €/MWh en 2023 puis 60 €/MWh en 2028. Des précisions sur les modalités pratiques de ces appels d’offres et de l’évolution des tarifs d’achats sont attendues dans les prochains mois.

La crise liée au Covid-19 va impacter la filière, mais les conséquences sont encore difficiles à mesurer

Dans le contexte de crise sanitaire actuelle, la continuité des opérations liées au biométhane est maintenue sur les 139 installations qui injectent dans les réseaux. En revanche, des retards peuvent être anticipés dans le déploiement des projets actuellement en étude ou en construction et seront probablement synonyme de ralentissement de la croissance de cette filière en plein essor pour 2020.

Des mesures spécifiques sont à l’étude pour limiter les impacts de la crise liée au Covid-19 sur le développement de la filière. Parmi les pistes envisagées, la ministre Élisabeth Borne a évoqué les possibilités suivantes à l’occasion d’un communiqué de presse le 2 avril dernier : des délais additionnels octroyés pour la mise en service des installations et une suspension temporaire du contrat d’achat de biogaz pour les installations de production rencontrant des difficultés de fonctionnement.

 
 

Téléchargez l'étude dans son intégralité

Reprises Presse

Logo-GreenUnivers-544x180v2.png
gaz d'aujourd'hui logo.png
logo-actu-environnement-medium.png
logo CDE.PNG
logo-re.png
 
Abonnez-vous à notre newsletter afin de recevoir par mail les prochaines études dès leur publication

Suivez-nous

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle