Les fonds d'investissement verts en France

Selon Sia Partners, 22.6 Mds € ont été investis par des fonds dédiés à la transition énergétique créés par des organismes implantés en France

Dès 2015, la France apparaît comme étant le pays pionnier de la finance verte avec déjà plus de 22.6 Mds € investis par des organismes implantés en France. Une dynamique d'investissements verts à poursuivre et à promouvoir à l'échelle européenne pour atteindre les objectifs d'une économie bas carbone.

Télécharger l'étude complète

 
Encours cumulés

11.9 Mds €

9.76 Mds €

0.708 Mds €

0.260 Mds €

encours cumulés des fonds des sociétés de gestion de patrimoine

encours cumulés des fonds des banques

encours cumulés des fonds des compagnies d'assurance

encours cumulés des fonds de Corporate Venture Capital des grands groupes

Dans la majorité des cas, les encours engagés par les fonds s’élèvent à quelques centaines de millions d’euros. Seuls deux fonds dépassent les 5 Mds € : Pictet et BNP Paribas. Les sociétés de gestion de patrimoine et les banques investissent majoritairement en actions (respectivement 84 % et 95 % du montant total des actifs). Au-delà de cette catégorie ultra dominante, des niches se développent telles les fonds de Green Bonds en plein essor
 
 
Le Corporate Venture Capital utilisé par les grands groupes

Les grands groupes français de la finance verte sont principalement des groupes dont le cœur de métier est l’énergie et ont recours au Corporate Venture Capital (CVC) dans le but de financer des start-up et des PME innovantes par des prises de participation minoritaires (10 à 15% du capital). Ils investissement principalement dans les smartgrids, le stockage d’énergie et la mobilité durable.

Au S1 2018, 260 M€ ont déjà été investis. Le CVC permet aux grands groupes de gagner en compétitivité en optimisant leur R&D et aux start-up de bénéficier d’un soutien plus large que le simple soutien financier classique.

Pour lancer avec succès un CVC, il paraît souhaitable de mettre en place une équipe dédiée, de diversifier les actifs, d’expliquer clairement au marché les motivations de l’entreprise d’entrer au capital de la start-up.

 

Téléchargez l'étude dans son intégralité

Reprise presse

Capture.PNG
 

Suivez-nous

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle